• DGAL

Operophtera brumata, Erannis defoliaria... 

Géométrides (cheimatobie, hibernie...)

 

 

      Fréquence
      Agressivité
      Impact

 

 

 
 
Position systématique : Insectes - Lépidoptères - Géométridés
Hôtes habituels : Chênes  
Hotes possibles : Hêtres, charmes, merisiers, feuillus divers
Localisation sur l'hôte : Feuilles, houppiers
 
 
Les géométrides forment une famille composée de trés nombreuses espèces dont les principales sont la cheimatobie et l'hibernie.
 
  • Biologie

 

   Jan   Fev  Mar Avr  Mai Juin  Juil Aoû Sep Oct Nov    Dec
Ponte                                                
Larves                                                
Nymphes                                                
Adultes                                                

 

 

 
 
 
 
 
 
La ponte a lieu en fin d'automne, presque au commencement de l'hiver et jusqu'en janvier. Les femelles déposent leurs oeufs dans le houppier, sur l'écorce de rameaux très fins. Les oeufs hivernent jusqu'au début du printemps. L'éclosion a lieu au moment du débourrement des arbres.
 
Les larves consomment le feuillage. Elles sont très polyphages et attaquent de nombreuses essences. A la fin de leur développement (d'une durée de 4 à 5 semaines), elles se laissent pendre à un fil de soie et se nymphosent dans la litière. Les nymphes entre en diapause jusqu'à l'automne.
 
Au cours de l'automne, les adultes apparaissent après les premiers froids. Les femelles aptères grimpent alors le long des troncs jusqu'au houppier où elles sont rejointes par les mâles ailés avec lesquels elles s'accouplent avant de pondre leurs oeufs sur les rameaux.
 
  • Symptômes et éléments de diagnostic

 

- Chenilles arpenteuses pouvant pendre au bout d'un fil, au cours des 3 à 4 semaines semaines qui suivent le débourrement

- Au départ feuilles consommées partiellement (trous dans le limbe), en respectant les nervures

 

 

      Cheimatobie    Hibernie   
             
 

Adulte (papillon)

 

Femelle

   

5 à 6 mm (longueur du corps)

 

femelle brachyptère :présence d'ébauches alaires

 

8 à 10 mm (longueur du corps). Présence de quelques taches blanches

 

femelle strictement aptère

 
             
  Chenilles  

18 à 22 mm de long

 

Vert jaunâtre avec ligne dorsale largement plus     

 

30 à 35 mm de long

 

Brun, plus ou moins foncé sur le dessus et vert foncée jaune sur de dessous. Pattes postérieures rougeâtres

 
 
  • Dégâts

 

Au moment du débourrement, les chenilles pénètrent dans le bourgeon dont elles dévorent partiellement l'intérieur. Au cours des 3 à 4 semaines qui suivent, elles consomment les feuilles ou parties de feuilles.
 
La défoliation peut être totale en cas de pullulation. Les fructifications peuvent être compromises.
 
 
  • Confusion possible

 

En l'absence d'observation des chenilles, il est impossible de conclure sur les espèces en cause.

 

 
Dernière modification : 07/03/17
  • Auteur :
  • D S. F. (Département de la Santé des Forêts)
ERANDEF
Figure 1
ERANDEF
Figure 2
ERANDEF
Figure 3
OPERBRU
Figure 4
OPERBRU
Figure 5
OPERBRU
Figure 6
Géométrides
Figure 7
OPERBRU
Figure 8