Elsinoë ampelina Shear 1929

Anthracnose

 


Ce champignon est responsable d'une maladie qui a une origine européenne et qui est maintenant très rare en France : l'anthracnose. Comme d'autres agents d'anthracnose sur d'autres cultures, il a été progressivement éliminé du vignoble français sous la pression de l'utilisation des fongicides. Il serait maintenant essentiellement localisé dans les vignobles ou parcelles de pieds-mères non traités.

E. ampelina est aussi présent dans de nombreux autres pays producteurs dans le monde, sous climats humides, où il a été introduit à partir de matériel végétal contaminé. Il semble peu fréquent en Australie, il poserait des problèmes en Nouvelle Zélande lors de printemps humides. Il sévit sur tous les continents : en Amériques du nord et du sud, dans le sud-est africain, et en Asie notamment.

L'anthracnose est susceptible d'altérer qualitativement et quantitativement la récolte, et affaiblir les ceps de vigne.

 


Classification: Fungi, Ascomycota, Pezizomycotina, Dothideomycetes, Dothideomycetidae, Myriangiales, Elsinoaceae
Dénomination anglaise : black spot, anthracnose
Synonymes : Gloeosporium ampelophagum (Pass.) Sacc., Ramularia ampelophaga (Pass). Sphaceloma ampelinum de Bary

Dernière modification : 09/21/17
  • Auteur :
  • D Blancard (INRA)