Description du champignon



Le champignon responsable de l'anthracnose est un ascomycète qui  possède deux formes de reproduction :

  • une forme sexuée ou téléomorphe sous la forme de stromas brunâtres plus ou moins immergés dans les tissus végétaux. A l'intérieur de ces stromas, on peut observer plusieurs cavités (ou locules) contenant des asques globuleux à ovoïdes, voire ellipsoïdes, mesurant 80-100 x 11-23 µm. Ils enferment huit ascospores brunes à noires, mesurant entre 29-35 x 4,5-7 µm et montrant 3 cloisons.
  • une forme asexuée ou anamorphe  (Sphaceloma ampelinum) à l'origine d'acervules superficielles à sub-cuticulaires sur les feuilles.  Sur ces acervules, comme sur les stromas, sont constituées de nombreux conidiophores qui forment des conidies hyalines et ellipsoïdes mesurant 3-7.5 x 2-8 µm.
Dernière modification : 08/31/17
  • Auteur :
  • D Blancard (INRA)
Anthracnose39
Figure 1
Anthracnose22
Figure 2
Anthracnose38
Figure 3
Anthracnose23
Figure 4
Anthracnose21
Figure 5
Anthraconse_conidies3
Figure 6
Anthracnose24
Figure 7
Anthracnose25
Figure 8
Anthracnose_culture
Figure 9