Punaises prédatrices

(Hémiptères)

 

Les punaises appartiennent à un groupe comprenant des espèces aux formes et à la biologie très diversifiées. Ces insectes ne se métamorphosent pas (hétérométaboles) et les stades larvaires, généralement au nombre de 5, ressemblent plus ou moins aux adultes mais sont pourvus d'ébauches ailaires plus ou moins développés selon les stades. Ces larves vivent dans les mêmes milieux que les adultes et ont souvent un régime alimentaire similaire. Les oeufs sont pondus dans la végétation, dans le sol ou sous les écorces.

Les punaises, insectes piqueurs suceurs, sont pourvues d'un rostre. Les régimes alimentaires sont variables, phytophages ou prédatrices d'arthropodes, mais certaines espèces ont des régimes mixtes. Les punaisse prédatrices sont généralement des prédateurs généralistes qui attaquent des proies variées (acariens, psylles, pucerons, oeufs, chenilles, etc.). Certaines espèces sont des prédateurs actifs, chassant des proies robustes, mais de nombreuses espèces (certaines Lygaeidae par exemple) s'attaquent en revanche à des proies affaiblies ou mourantes. L'importance de leur rôle au vignoble n'est pas très bien connu.

Les punaises prédatrices se rencontrent principalement dans les familles suivantes :

  • Anthocoridae (pirate bugs)

Famille de petites punaises mesurant 1,5 à 5 mm de long, au corps aplati souvent coloré en noir et blanc (figure), ces insectes piquent leurs proies avec leur proboscis (pièce buccale). Ce sont des prédateurs actifs qui s'attaquent aux stades adulte et larvaire de proies variées proportionnées à leur taille (acariens, cochenilles, oeufs et jeunes larves de lépidoptères), chassées dans la végétation.

  • Nabidae (damsel bugs)

Famille comprenant environ 400 espèces, ces insectes ont un corps mou et sont allongés (figure). Généralement, ils attrapent et tiennent leurs proies avec leurs pattes de devant. Les espèces intéressantes appartiennent aux genres Nabis et Himacerus (figures). Très polyphages ces punaises de taille supérieure aux Anthocoridae leur permet d'attraper des proies plus grosses.

  • Reduviidae (assassin and thread-legged bugs)

Les punaises de cette famille sont généralement des prédateurs à rostre très développé à l'aide duquel la salive est injectée dans la proie dont l'intérieur est liquéfié et ensuite aspiré. Le genre majeur représenté sous nos climats est Rhynocoris (figure).

  • Pentatomidae (stink bug, shield bug)

Zicrona caerulea (Linnaeus, 1758) est une des rares espèces de cette famille connue pour son activité prédatrice au vignoble (figure). Cette espèce attaque des larves de taille pas trop grande de coléoptères comme l'altise et aux lépidoptères.

  • Miridae (capsid bugs)

Dans cette famille très développée comprenant aussi de nombreuses espèces phytophages, les punaises Deraeocoris ribauti et D. ruber (Deraeocorinae) sont des prédateurs actifs (figures 5 et 6) signalés au vignoble. Malacocoris chlorizans (Orthotylinae), fréquemment rencontrée sur noisetier et arbres caduques se nourrit d'acariens, ses ailes tachetées de vert sont caractéristiques (figure). Pilophorus (Phylinae) et Dicyphus (Bryocorinae) sont citées sur vigne, la dernière étant plutôt inféodée à la strate herbacée.

  • Lygaeidae (Geocorinae, bigeyed bugs)

Geocoris erythrocephalus (Lepeletier & Serville, 1825) et des espèces proches, reconnaissables à leurs yeux très volumineux, chassent des petites proies comme les acariensthrips et oeufs de lépidoptères (figure).

 

Bibliographie

Streito JC (2011) Clé d'identification des hémiptères (hétéroptères) auxiliaires. In: La faune auxiliaire des vignobles de France.


Classification : Animalia, Arthropoda, Insecta, Hemiptera
Synonymes :
Dénomination anglaise : true bugs

 

Dernière modification : 15/02/2022
  • Auteur :
  • S Chamont (INRA)
anthocoris
Figure 1
nabidae2
Figure 2
Himacerus-apterus
Figure 3
Himacerus-mirmicoides
Figure 4
zicrona-caerulea
Figure 5
Rhynocoris-iracundus
Figure 6
deraeocoris-ruber
Figure 7
deraeocoris-larve
Figure 8
Malacocoris-chlorizans
Figure 9
geocoris-erythrocephalus
Figure 10