• DGAL

             Ozone

                   Dégâts causés par l'ozone

 

      Fréquence
      Agressivité
      Impact

 

 

 

 

 

  • L'ozone

 

L’ozone (O3) est un gaz incolore et inodore composé de trois molécules d’oxygène et est un polluant secondaire. Il se forme sous l’effet du rayonnement solaire, par la transformation chimique des oxydes d’azote (NOx), des composés organiques volatils (COV) et du monoxyde de carbone (CO) qui sont des polluants primaires, précurseurs d’ozone. Ces polluants sont émis par l’activité humaine, en particulier par les secteurs du transport et de l’industrie. L’ozone a des effets nocifs sur la santé humaine et les éco–systèmes. Il contribue également au réchauffement climatique, étant un des principaux gaz à effets de serre.

 

De nombreuses observations mettent en évidence que de nombreux milieux naturels en france sont soumis à des niveaux suffisamment élevés d’ozone pour entraîner des atteintes visibles sur les végétaux les plus sensibles.

 

  • Symptômes

 

Des espèces forestières sont sensibles à l’ozone et abondent sur le territoire national. C’est le cas du pin, sapin, mélèze d’Europe, érable, frêne, charme, noisetier, hêtre, chêne sessile, sureau, robinier...

 

Points communs


Les dégâts de l’ozone observés sur ces espèces comportent les caractéristiques communes suivantes :
- les effets de l’ozone sont plus fréquents sur les feuilles agées,
- ils sont visibles entre les nervures sur les feuilles les plus exposées à la lumière et à la pollution (toujours sur la surface supérieure de la feuille).

 

Les symptômes spécifiques selon les espèces


- En ce qui concerne les conifères, les symptômes d’ozone s’expriment sur les aiguilles de deux manières, par des petites taches jaune à vert clair, des marbrures à contour diffus, en particulier sur la face supérieure et à la pointe des aiguilles ou par une décoloration spécifique des aiguilles sur les faces exposées à la lumière.

 

- En ce qui concerne les feuillus, mais aussi, plus globalement sur la végétation, les symptômes d’ozone sont visibles de façon différente selon les essences. Ils peuvent correspondre à des ponctuation de petite taille et de couleur variale sur le surface des feuilles, à des colorations brun-cuivre à violacé sur la partie supérieure des feuilles ou à une coloration des parties exposées à la lumière (faible effet de l'ozone dans ce cas).

 

Dernière modification : 07/29/15
OZONE
Figure 1
OZONE
Figure 2
OZONE
Figure 3
OZONE
Figure 4
OZONE
Figure 5
OZONE
Figure 6
OZONE
Figure 7
OZONE
Figure 8