Méthodes de protection vis-à-vis

des Botryosphaeriaceae

 

Pour ce qui concerne la maîtrise des  maladies à Botryosphaeriaceae s'attaquant aux organes herbacées de la vigne et aux baies de raisin, nous vous conseillons de consulter les méthodes de protection détaillées dans la fiche black rot
Par contre, sachez que les Botryosphaeriaceae responsables de chancres sur vigne sont extrêmement difficiles à contrôler. Il n'existe pas à ce jour de méthode de lutte très performante. Les processus parasitaires de ces champignons montrant des analogies avec ceux des autres maladies du bois (et sont souvent associés à ces pathologies), nous vous conseillons de consulter les méthodes de protection proposées pour l'eutypiose et l'esca.

 

Parmi les méthodes de lutte proposées, il convient de retenir :

  • Assurer des conditions de production optimale à la vigne : en pépinières, lors de la plantation, et en cours de production ;
  • En pépinière, mettre en place  toutes les mesures prophylactiques d'hygiène  permettant de  limiter au maximum  les contaminations des plants ;
  • au vignoble, tailler et éliminer toutes les portions des rameaux et des troncs présentant des lésions dans le bois, ceci au moins 10 cm en dessous des symptômes vasculaires, et des bandes sombres. La vigne aura besoin d'être reformée.
  • Eliminer et détruire tous les parties de ceps malades afin d'éviter de conserver un inoculum potentiel dans l'environnement des plantes.
  • La protection des plaies de taille avec des fongicides ou des biopesticides a été étudiée avec plus ou moins de succès en fonction des zones de production et des espèces de Botryosphaeriacées à contrôler. Aucun  produit conventionnel ou alternatif ne peut être proposé actuellement en France pour limiter le développement de ces champignons au niveau des plaies de taille.

 

La lutte contre les Botryosphaeriaceae sur les cultures devrait évoluer dans les prochaines années grâce aux nouvelles connaissances disponibles sur ces champignons, et en particulier celles portant sur les espèces sévissant au vignoble, et leurs caractéristiques biologiques notamment. Qu'en sera-t-il sur vigne ?

Dernière modification : 09/04/17
  • Auteurs :
  • D Blancard (INRA)
  • P Lecomte (INRA)