Reconnaître l'adulte

 

Les punaises (sous-ordre des Hétéroptères) se reconnaissent par leur appareil buccal de type piqueur-suceur (le rostre, ou trompe) et la présence d’ailes antérieures constituées de deux parties : une coriacée nommée corie et une membraneuse nommée membrane, disposées à plat sur le dos.

 

La Punaise diabolique appartient à la famille des Pentatomidae, son scutellum très développé s'étend au-delà du milieu de l'abdomen (voir la planche des critères de reconnaissance ci-dessous).

La Punaise diabolique peut être confondue avec d'autres espèces de punaises européennes de la même famille, mais elle possède des caractéristiques particulières pour la différencier.

Cinq critères (tous nécessaires) pour reconnaitre la Punaise diabolique adulte :

  • Absence d’épine sous l’abdomen.
  • Antennes foncées avec un anneau clair à la base et au sommet de l'article IV et un à la base de l'article V (la disposition est importante, deux d’entre eux se touchent).
  • Taches brunes allongées sur les membranes des ailes antérieures.
  • Alternance de blanc et de noir sur les côtés de l'abdomen en face dorsale (connexivum).
  • Quasiment aucun poil sur la face dorsale.

 

Elle est de grande taille (12-17mm de long et 7-10mm de large), et de couleur brun grisâtre tirant parfois sur le rougeâtre avec une ponctuation foncée.

Critères de reconnaissance de la Punaise diabolique en vue dorsale et vue ventrale

 

Reconnaître la larve

On distingue la larve de l'adulte par son absence d'ailes, ou la présence d'ébauches alaires aux stades IV et V. Ses antennes ne possèdent que 4 articles tandis que l'adulte possède des antennes à 5 articles.

 

 

Punaise diabolique au stade larvaire

 

À partir du deuxième stade de développement, les larves de la Punaise diabolique possèdent quelques critères caractéristiques permettant de les distinguer des autres punaises de la famille des Pentatomidae. 

Quatre critères pour reconnaitre les larves de Punaise diabolique à partir du stade II : 

  • Tête rectangulaire avec une paire d’épines devant les yeux.
  • Antennes noires avec une tache blanche à l’extrémité de l’article III.
  • Une série d’épines sur les côtés du thorax.
  • Pattes foncées avec des taches blanches.

Critères de reconnaissance de la Punaise diabolique à partir du stade II.

 

 

Dernière modification : 11/02/2022
  • Auteurs :
  • J Streito (INRAE)
  • M Chartois (INRAE)