Cycle biologique, dynamique des populations

 

  • Sparganothis pilleriana passe l'hiver à l'état de jeune chenille rentrée presque immédiatement en diapause après son éclosion. Elle mesure près de 2 mm et son corps est jaune verdâtre avec la tête et le premier segment thoracique noir. Elle se localise dans les fissures du bois ou sous l'écorce des ceps. Dès que les conditions printanières sont favorables, la chenille reprend son activité et se dirige vers les bourgeons au débourrement sur l'extrémité desquels elle commence à s'alimenter. Pour se protéger, les larves tissent des fourreaux de soies dans lesquels elles regroupent les feuilles et les futures inflorescences. Dès qu'elles ont atteints 1 cm de long, courant mai, les chenilles descendent des extrémités vers le milieu de la végétation dans les feuilles adultes et les inflorescences au niveau desquels elle tisse un réseau de soies denses.
  • L'activité des larves les pousse à rechercher l'ombre et l'absence de soleil mais on en observe régulièrement courant de la journée, de préférence en début de matinée ou en fin de journée. Les mues successives des larves durent une dizaine de jour chacune, soit 40 à 50 jours d'activité larvaire en général.
  • Vers la mi-juin, les chenilles commencent à se nymphoser pour donner les chrysalides dans des abris confectionnés dans les feuilles recroquevillées par le tissage des larves. Cette entrée en nymphose s'étale jusqu'à mi-juillet. Cette nymphose durera une dizaine à une vingtaine de jours selon le climat.
  • Les adultes apparaissent à partir de mi juillet, variable selon les régions. Les papillons apparaissent sur une période d'un mois environ. Ils s'accouplent au crépuscule et en début de nuit.
  • La ponte des femelles a lieu peu de temps après et s'observe de début juillet à début août sur les feuilles de vigne en plaques d'oeufs, ou ooplaques, qui peuvent atteindre une centaine d'oeufs, d'une couleur vert pomme. Une femelle peut pondre sur ou sous les feuilles, jusqu'à 300-400 oeufs au total. L'incubation des oeufs dure une dizaine de jours. Tous les oeufs d'une ooplaques ont évidement le même âge puisque pondus en même temps : ils éclosent donc tous en même temps. L'apparition de ces chenilles varie de fin juillet à août. Elles ne s'alimentent pas et cherchent directement un abri pour se mettre en diapause larvaire.

 

  • Synoptique de développement de Sparganothis pilleriana sur vigne (figure 1)
Dernière modification : 04/04/2019
  • Auteurs :
  • L Delbac (INRA)
  • D Thiery (INRA)
pyrale_4
Figure 1