Sparganothis pilleriana (Denis & Schiffermüller 1775)

Pyrale


S. pilleriana, communément appelée pyrale, fait partie des tordeuses que l'on rencontre le plus souvent dans les vignobles européens. La chenille de ce papillon est parmi les ravageurs majeurs qui nécessitent une surveillance et un contrôle constant.


La pyrale est plus présente dans les vignobles situés au nord de la France. Elle effectue une seule génération par an (univoltine). Sous nos climats, comme beaucoup d'insectes, les tordeuses de la vigne effectuent une diapause hivernale dont, le facteur déclenchant est la réduction de la longueur du jour. Chez la pyrale, la diapause est obligatoire.

 

>>> d'autres informations sont disponibles sur HYPP

 


Classification : Animalia, Arthropoda, Insecta, Lepidoptera, Tortricidae
Dénomination anglaise
: Long-palped tortrix

Dernière modification : 15/03/2019
  • Auteurs :
  • L Delbac (INRA)
  • D Thiery (INRA)