Pilidiella diplodiella* (Speg.) Crous & Van Niekerk

 

Rot blanc 

 

 

Cette maladie cryptogamique est largement distribuée dans le monde, où la vigne a été installée et cultivée ; elle est particulièrement décrite en Europe où elle a été observée pour la première fois en Italie en 1878. Le rot blanc est connu en France depuis plusieurs décennies, mais ne semblait plus se manifester au vignoble, excepté dans la Vallée du Rhone au milieu des années 90. Des symptômes sur grappe ont été observés ponctuellement ces dernières années, par exemple dans le Bordelais et le sud de la France : donc vigilance !

 

Un peu systématiquement relié à des dégâts de grêle, et à diverses blessures, il semble bien que le rot blanc puisse se manifester sans que ce stress climatique ne survienne.

 


* Classification : Schizoparmeaceae, Diaporthales, Sordariomycetidae, Sordariomycetes, Pezizomycotina, Ascomycota, Fungi 

Synonymes : 

Coniella diplodiella (Speg.) Petr. & Syd., Feddes Repert., Beih., Coniothyrium diplodiella (Speg.) Sacc., Syll., Phoma diplodiella Speg., etc.

 

Dernière modification : 08/30/17
  • Auteur :
  • D Blancard (INRA)