Grapevine fan leaf virus (GFLV)

Arabis mosaic virus (ArMV)

Court noué

 

Le court noué est une maladie virale à laquelle sont associés deux nepovirus en France : le Grapevine fan leaf virus (GFLV) le plus fréquent, et l'Arabis mosaic virus (ArMV) beaucoup plus rare. Généralement, les symptômes observés en présence de l'un ou l'autre de ces virus sont identiques par contre ils sont transmis par deux nématodes vecteurs différents : Xiphinema index pour le GFLV et X. diversicaudatum pour l'ArMV.
 
La crise Phylloxérique à partir de 1863 a fortement touché les vignobles européens et entraîné l'arrachage de nombreuses vignes mortes qu'il à fallu renouveler. L'énorme brassage de matériel végétal, sans aucune sélection des bois utilisés, a conduit à une large propagation du court noué dans tous les vignobles du monde où il est maintenant largement implanté. Ajoutons que le matériel américain utilisé pour contrôler le Phylloxéra, appartenant au genre Vitis et des hybrides, ne présentaient aucune résistance aux nepovirus européens, en particulier au GFLV.
 


Le Grapevine FanLeaf Virus (GFLV) est un nepovirus de la famille des comoviridae mesurant 22 à 28 nm. C'est un virus non enveloppé à ARN linéaire. Il est le principal responsable en France du court noué.
Dernière modification : 11/29/18
  • Auteur :
  • D Blancard (INRA)