• LSE-Université de Lorraine

Procédure Observations simples

 

Quelles sont les étapes à suivre ?

1- Prendre le temps d'observer les organismes du sol en soulevant des pierres, des briques, des morceaux de bois, sous un tas de feuilles, de compost, dans le paillage... Les organismes du sol aiment en effet être pour la plupart à l'obscurité et dans un lieu assez humide.

 Les organismes du sol sont plus particulièrement actifs au printemps et en automne et/ou dans des conditions humides (après une pluie et au moment du retour du soleil sous des températures autour de 12°C à 23°C). Ils sont plus particulièrement actifs le matin et en fin de journée. La nuit certains organismes à moeurs nocturnes sortent également, mais ils sont plus difficiles à voir dans la nuit...

 

2- Dès qu'un organisme est visible, il serait bien de l'attraper délicatement pour mieux l'observer, et/ou de le prendre en photo. L'idéal étant de l'aspirer grâce à un aspirateur à insectes (fabrication avec un petit récipient, des tuyaux fins, de la gaze et le tour est joué...), ou pour les organismes du sol qui ne sont pas très rapides, les attraper à la main et les mettre dans une boîte transparente, et de préférence une boîte loupe pour mieux voir leur corps tout entier.

 

 

Exemples d'aspirateur à insectes

 

              Exemples de boîtes loupes

 

 3- identifier le ou les organisme(s) ainsi capturé(s) grâce à la reconnaissance par l'image sur un ordinateur ou via l'onglet consacré sur l'appli smartphone

 4- faire suivre vos photos grâce au formulaire JardiBiodiv observations simples sur un ordinateur ou via l'onglet consacré sur l'appli smartphone (il faut être préalablement inscrit).

 

 Attention les mouches, moustiques et papillons adultes ne font pas partie de la faune du sol, ils ne sont donc pas considérés dans Jardibiodiv

 

Dernière modification : 18/07/2020
  • Auteur :
  • A Auclerc (Université de Lorraine / ENSAIA )