Fn3PtArvalisGnisinnoplant

Verticillium spp.

Verticilliose

(Verticillium wilt)

 

 

 

  • Agent responsable et transmission

 

Deux espèces principales de champignon du genre Verticillium (Verticillium dahliae et V. alboatrum) sont responsables de la maladie de la verticilliose sur pomme de terre.

 

L’inoculum provient généralement du sol où le champignon peut survivre plusieurs années (sous la forme de microsclérotes dans les sols et sur certains résidus de culture ou adventices) mais il peut aussi être véhiculé par le tubercule de semence.

 

L’infection peut se produire par les racines, les blessures et les germes puis le champignon passe dans le système vasculaire et diffuse alors de façon systémique.

 

  • Importance économique

 

La verticilliose peut être la cause d’importantes pertes de rendement sur les cultivars sensibles lorsque la pression de la maladie  est elevée. L’intensification de la production de pommes de terre avec très peu ou aucune rotation peut conduire à une incidence élevée de la verticillliose, du fait d’un fort inoculum dans  le sol. Les dégâts peuvent être aggravés dans le cas de co-infection avec les nématodes de lésion (Pratylenchus penetrans) ou avec les nématodes à kystes de pommes de terre, Globodera spp.


Dernière modification : 06/16/17





Fermer
Fermer
indicator

Haut de Page