Diptères parasitoïdes




Parmi les diptères parasitoïdes on trouve principalement la famille suivante :

- Tachinidae (sous-ordre Brachycera, tachinaires ou mouches des chenilles)
On connait plus de 8000 espèces dans cette famille, comprenant essentiellement des insectes parasites ou parasitoïdes d'autres arthropodes. Les adultes sont floricoles. Certaines espèces pondent leurs oeufs sur le feuillage, d'autres sur ou dans l'hôte. Parfois aussi des oeufs à cuticule très mince sont pondus donnant tout de suite des larves qui doivent chercher leur hôte. Une à cinq larves se développent dans celui-ci. A la fin de leur développement les larves quittent leur hôte et se nymphosent à côté ou dans le sol. Selon les espèces, les tachinaires ont une à plusieurs générations par an. L'hivernation se fait soit au stade larvaire soit au stade pupal. Le parasitisme est très efficace contre les lépidoptères : Noctuidae (figure), Geometridae, Tortricidae et Pyralidae ainsi que les Crambidae, le parasitisme sur les larves de coléoptères (hannetons, négril de la luzerne) est moins efficace (ex. Dexia rustica, figure).

Parmi ces prédateurs on peut citer Pales pavida entomophage à larve endoparasite (figure). Cette tachinaire pond des œufs microtypes sur du feuillage où ils sont consommés par des chenilles. Les œufs éclosent dans le tube digestif des chenilles. S'il s'agit d'un hôte spécifique, celui-ci meurt. Sinon, les larves du parasitoïde s'enkystent dans les glandes séricigènes de la chenille et provoquent des déformations. Les larves de Tachina fera (anc. Echinomyia fera, tachinaire sauvage, figure) sont endoparasites de Lymantria dispar (Linnaeus 1758) (bombyx disparate) ou de la noctuelle du pin, Panolis flammea (Denis & Schiffermüller 1775).

On peut citer aussi Lydella thompsoni Herting 1959 et Pseudoperichaeta nigrolineata (Walker 1853) qui sont des parasitoïdes naturels de la pyrale du maïs, Ostrinia nubilalis et de la noctuelle du maïs Sesamia nonagrioides

Trichopoda pennipes (Fabricius, 1781) est un parasite naturel de la punaise Nezara viridula (photo). Autre tachinaire fréquemment observée dans les zones fleuries, Cylindromyia bicolor (Olivier, 1812) (mouche cylindrique, photo) est un endoparasite de la punaise Pentatomidae Rhaphigaster nebulosa (Poda, 1761), insecte phytophage.

>>> Plus d'infos sur les Tachinidae

D'autres familles comprennent des espèces parasites ou parasitoïdes comme celles des Therevidae, Nemestrinidae, Pipunculidae, Bombyliidae et Sciomyzidae. Présentation de videos sur le parasitisme par les diptères tachinides sur le site Filming VarWild: Parasitoïdes.

Dernière modification : 07/23/19
  • Auteur :
  • S Chamont (INRA)
tachinidae-pupe
Figure 1
dexia-rustica
Figure 2
paves_pavida
Figure 3
tachina-fera
Figure 4
trichopoda-nezara
Figure 5
cylindromyia-rhaphigaster
Figure 6