• Logo-Cirad
  • Logo-anses
  • chambre agriculture réunion
  • fdgedon Réunion

 

 Citrus psorosis virus (CPsV) 

Psorose

food, fresh, fruit, healthy, meal, orange, tropical icon

Cultures sensibles : agrumes

Généralités

Selon les souches de CPsV, et les espèces d’agrumes, l’agressivité de cette maladie est très variable en allant de l’absence de symptômes à la mort des arbres.

Zones de production affectées : 

La psorose est présente dans la plupart des régions agrumicoles, à l’exception de l’Océanie.

Organes affectés : 

Feuilles Fruits Tiges, Tronc

  

Symptômes 

Symptômes et dégâts  :

  • Feuilles : mouchetures chlorotiques à distribution irrégulière, des marbrures foliaires et des taches chlorotiques rondes surtout sur les jeunes feuilles en croissance. Les symptômes peuvent s'estomper au fur et à mesure que les feuilles vieillissent.
  • Fruits : motifs chlorotiques en forme d'anneau.
  • Arbre :  écaillement et l'effritement de l'écorce du tronc et des branches, il s’agit de la manifestation la plus typique de la maladie avec une évolution caractérisée d’abord par de petites excroissance qui en s’agrandissant prennent la forme d’écailles qui se détachent du tronc en arrachant de grands bandes d’écorce. En coupe transversale, le bois imprégné de gommes apparait coloré.

Confusions possibles : 

La léprose des agrumes peut présenter des symptômes similaires ; elle se distingue par l’absence de coloration interne du bois.

 

Biologie

Cycle de développement :

Facteurs de propagation de la maladie :

La psorose est principalement transmise par le matériel végétal par de biais de greffons infectés. En verger, la psorose peut se transmettre mécaniquement de plante à plante lors des interventions avec du matériel agricole, la propagation aérienne par un insecte vecteur a été suspectée pourr plusieurs espèces de pucerons communes des agrumes

 

Protection 

Méthodes préventives :

  • Utilisation de plants certifiés.
  • Désinfecter les outils entre chaque arbre.

Méthodes curatives :

  • A l’aide d’une brosse métallique, nettoyer la partie du tronc ou des branches atteintes par les desquamations jusqu’à la partie vivante de l’écorce, pour entraîner des cals de cicatrisation temporaire. La zone ainsi nettoyée doit être badigeonnée par un désinfectant à l’aide d’un pinceau.
  • Remplacer les arbres infectés.



 

Références :
Serrano, D., Serrano, E., Dewdney, M., and Southwick, C. (2010). Citrus Diseases. USDA/APHIS/PPQ Center for Plant Health Science and Technology.
UC IPM Pest Management Guidelines: Citrus
Graft-Transmissible diseases of citrus: Handbook for detection and diagnosis, FAO 1991
CABI/OEPP: Data sheets on quarantine pests: Citrus ringspot virus in Quarantine pests for Europe, second edition 1997
OEPP; Normes OEPP, Schéma de certification : certification sanitaire des arbres et porte-greffe d’agrumes PM 4/12 (1)
Dernière modification : 01/08/2022
  • Auteur :
  • M Negri (CIRAD)
Psorose
Figure 1
Citrus psorosis ophiovirus
Figure 2