Ilyonectria liriodendri
(Halleen, Rego & Crous) P. Chaverri & C. Salgado  2011 

 

 Cylindrocarpon liriodendri J.D. MacDon. & E.E. Butler 1981 (anamorphe)

Pied noir

 

 

Les connaissances sur les espèces fongiques appartenant aux Nectriaceae associées à la maladie du pied noir de la vigne et/ou au système racinaire de cette plante ont progressé ces dernières années. En fonction des pays, des genres et des espèces différents pourraient être impliqués ou isolés des racines : 
  • Ilyonectria liriodendri ;
  • Ilyonectria macrodidyma (Halleen, Schroers & Crous) P. Chaverri & C. Salgado (syn. Neonectria macrodidyma Halleen, Schroers & Crous) ;
  • Campylocarpon fasciculare Schroers & Crous (téléomorphe inconnue) ;
  • Campylocarpon pseudofasciculare Hallee, Schroers & Crous (téléomorphe inconnue) ;
plus ponctuellement (espèces de Ilyonectria à confirmer)
  • Ilyonectria estremocensis (Portugal) ;
  • Ilyonectria alcacerensis (Espagne) ;
  • Ilyonectria novozelandica (Nouvelle Zélande, Afrique du Sud, et USA) ;
  • "Cylindrocarpon" pauciseptatum Schroers & Crous (Slovénie) ;
  • C. destructans var. crassum, C. olidum var. crassum and C. pauciseptatum ont aussi été signalés en Uruguay.


Ajoutons que Cylindrocarpon radicicola Wollenw., longtemps associé à la maladie du Pied noir, serait en fait l'anamorphe d'une autre espèce de Ilynectria : Ilyonectria radicicola (Gerlach & L. Nilsson) Chaverri & C. Salgado, dont la forme asexuée est maintenant nommée Cylindrocarpon destructans (Zinssm.) Scholten.

La maladie du Pied noir, également connue sous le nom de « black foot disease », est une maladie de dépérissement qui affecte les jeunes plantations de vigne jusqu'à l'âge de 6 à 8 ans. Signalée pour la première fois dans les années 60, elle était désignée à l'époque sous le nom de « gangrène »
Cette maladie tellurique est très dépendante de conditions culturales prédisposant les jeunes plantes à des infections par les racines, notamment l'humidité et les conditions asphyxiantes de certains sols. Elle se manifeste de façon très irrégulière dans les régions à climat tempéré ou, plus étrangement, sous des climats chauds dans les vignes irriguées (Italie, Portugal, Espagne, Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, Californie). En France, elle a affecté vers la fin des années 1980 particulièrement les vignobles du Nord-est de notre territoire, tels que le champenois ou le charentais. Elle a aussi identifiée dans d'autres régions viticoles : en Aquitaine, Bourgogne et Alsace notamment.

Le pied noir, dont le développement peut s'initier dès la pépinière, occasionne des dégâts variables en fonction des contextes agronomiques : de quelques ceps malades isolés dans les parcelles peu atteintes, à des fréquences de plantes malades élevées dans les cas les plus graves. Sans caractère épidémique, cette maladie, qui reste secondaire, est cependant assez régulièrement observée au vignoble.

 

* Classification* : Fungi, Ascomycota, Sordariomycetes, Hypocreomycetidae, Hypocreales, Nectriaceae
Synonymie : Neonectria liriodendri Halleen, Rego & Crous
Dénomination anglaise : black foot disease
Dernière modification : 09/04/17
  • Auteurs :
  • D Blancard (INRA)
  • P Lecomte (INRA)
  • A Yanitch (INRA)