Xylophilus ampelinus (Panagopoulos 1969)

Nécrose bactérienne




Cette maladie bactérienne, qui fut identifiée assez tardivement en 1969, sévit dans plusieurs zones de productions en Europe ; aujourd'hui elle est principalement localisée sur le pourtour Méditerranéen, ainsi qu'en Afrique du Sud où on isole des souches bactériennes très comparables, ne se différenciant que par leur agressivité.

Son incidence économique fluctue en fonction des pays. Les pertes subies peuvent être parfois importantes affectant la production, mais aussi la durée de vie des ceps qui peuvent dépérir en quelques années.

La nécrose bactérienne fut décrite en France en 1895 sous l'appellation  de "maladie d'Oléron". Sa répartition dans notre pays n'est pas parfaitement connue car elle n'est pas toujours identifiée avec certitude sur le terrain, ou ses symptômes sont parfois confondus avec ceux induits par le gel ou la grêle notamment. Son parasitisme a tout de même été  confirmé dans plusieurs vignobles du Roussillon, d'Aquitaine, de Midi-Pyrénées, des Charentes et de la Drôme.

 


Classification : Bacteria ; Proteobacteria ; Gamma Proteobacteria ; Xanthomonadales ; Xanthomonadaceae
Synonymes : Xanthomonas ampelina ; Erwinia vitivora

Dernière modification : 09/05/17
  • Auteurs :
  • D Blancard (INRA)
  • C Deluche (INRA)