• Logo_picleg
  • Quae

Rhizopus stolonifer (Ehrenb.) Vuill. (1902)

Pourriture à Rhizopus

 

- classification : Fungi, Zygomycota, Incertea sedis, Incertea sedis, Mucorales, Mucoraceae
- synonyme : Rhizopus nigricansEhrenb., (1821)
- dénomination anglaise : Rhizopus rot

 

Symptômes

 

Lésions humides et molles s'étendant rapidement sur les fruits matures essentiellement. Les tissus affectés se liquéfient et finissent par s'effondrer, la cuticule se fend (figure 1). Des écoulements de jus peuvent être constatés. Le mycélium du champignon envahit les tissus, qu'une moisissure blanchâtre à grisâtre recouvre (figures 2 et  3). Cette moisissure est constituée par le mycélium, les sporocystophores et les sporocystes de ce Zygomycète. À terme, de nombreuses fructifications assez aériennes, en « têtes d'épingle noires », se forment sur les tissus lésés (figures 4 et 5).

Des méthodes de protection génériques sont proposées au lien suivant.
Dernière modification : 19/06/2013
  • Auteur :
  • D Blancard (INRA)
rhizopus_tomate_DB_242_788
Figure 1
Rhizopus_tomate1
Figure 2
rhizopus_tomate_DB_224
Figure 3
Rhizopus_10
Figure 4
Rhizopus_tomate2
Figure 5