• Logo-Cirad
  • Logo-anses
  • chambre agriculture réunion
  • fdgedon Réunion

Charançon du noyau

Sternochetus mangiferae

Cultures sensibles : Manguier 

Généralités

Le charançon du noyau du manguier est un coléoptère de la famille des Curculionidae qui effectue une très grande partie de son cycle dans le noyau. Il est strictement ravageur du manguier et est largement observé dans les vergers des pays producteurs de mangues.

Ce ravageur est inscrit sur les listes des organismes de quarantaine de nombreux pays producteurs de mangues qui en sont exempts, car il provoque une baisse de germination du noyau de mangue infesté, occasionnant de forts préjudices aux pépiniéristes.

Zones de production affectées :

Guyane Guadeloupe
Martinique Nouvelle-Calédonie
Polynésie-Française La Réunion
Madagascar Seychelles
Maurice  


Organes affectés : 

Fruits

  

Symptômes 

Symptômes ou dégâts  :

  • Chute des fruits.
  • Diminution de la germination des noyaux.
  • Seules de très nombreuses pontes altèrent l’aspect extérieur des fruits, sans toutefois en altérer le goût.

Signes :

Les fruits endommagés présentent des marques évidentes de résine dure sur la peau du fruit, de couleur ambrée et qui protège les œufs.

Confusions possibles :  

 

Biologie

Cycle de développement :

Le cycle complet de reproduction dure environ 40 jours.

Une femelle peut pondre jusqu’à 300 œufs par cycle sur l’épiderme des fruits immatures, qu’elle recouvre de latex en piquant plusieurs fois le fruit autour du point de ponte.

La larve creuse, sans laisser de trace, dans la pupe jusqu’au noyau. Elle va effectuer ses quatre stades larvaires dans l’endocarpe en se nourrissant des cotylédons.

Facteurs de propagation de la maladie :

La dispersion longue distance se fait par le transport de fruits, de graines, de semis et/ou de boutures contenant des larves, des nymphes ou des adultes.

 

Protection agroécologique

Méthodes préventives :

  • Certains cultivars peuvent être résistants.

 

Méthodes curatives :

Destruction de tous les fruits tombés, des noyaux et des fruits endommagés par le charançon pendant et immédiatement après la récolte.

 
Source :
de ROFFIGNAC L., LE BELLEC F., HERZOG D., Sternochetus mangiferae (Fabricius) (Coleoptera: Curculionidae), charançon du noyau de la mangue, en vergers de manguiers à la Guadeloupe, Fruits, 2007, vol. 62, p. 279–293 © 2007 Cirad/EDP Sciences 
Dernière modification : 11/08/2022
Sternochetus_mangiferae
Figure 1
Sternochetus_mangiferae
Figure 2
Degats_Sternochetus_mangifera-adultes
Figure 3
Larve_Sternochetus_mangiferae
Figure 4
Dégâts_Sternochetus_mangiferae_fruit1
Figure 5
Sternochetus_mangiferae_stades
Figure 6
Sternochetus_mangiferae_oeuf
Figure 7