Oomycètes auxiliaires des cultures

 

 

De nombreux oomycètes sont connus pour leurs pouvoir pathogènes sur les cultures. Toutefois, depuis plusieurs années, trois espèces de Pythium sont reconnues en tant que mycoparasites de certains pathogènes des racines, ce sont P. oligandrum, P. acanthicum et P. periplocum dont les oogones sont pourvus d'épines (oospores échinulées).

Pythium oligandrum est l'espèce la plus étudiée, car ce microorganisme possède de plus des propriétés d'antibiose et de stimulation de la défense des plantes et pour ce utilisé dans certains pays en cultures hors-sol ou en protection contre certaines maladies racinaires des cultures.

---> plus d'infos

 

Bibliographie :

  • Gerbore J (2013) Lutte biologique contre un champignon pathogène impliqué dans l’esca de la vigne, par utilisation de l’oomycète Pythium oligandrum (lire la thèse)
  • Gerbore J, Benhamou N, Vallance J, Floch G, Grizard D, Regnault-Roger C, Rey P (2014) Biological control of plant pathogens: advantages and limitations seen through the case study of Pythium oligandrum. Environmental Science and Pollution Research, 21(7), 4847-4860, DOI 10.1007/s11356-013-1807-6

 

Dernière modification : 07/31/18
oospore-echinule
Figure 1