Biologie

 

 

  • Plantes hôtes

 

hôtes primaires : pêcher, prunier...

hôtes secondaires : plus de quarante familles de plantes hôtes différentes, dont poivrons, tomates, concombres et bien d'autres cultures sous serre, ainsi que des cultures en plein champs : chou, pomme de terre, betterave et légumes verts.

 

 

  • Cycle biologique

  Pour plus de précisions sur les cycles de développement de ces pucerons, qui à l'automne cessent leur cycle parthénogénétique pour produire  des individus sexués qui vont pondre des oeufs d'hiver après reproduction,  voir le chapitre biologie générale.

 

 

Cycle de développement parthénogénétique de Myzus persicae persicae.

 

  • Biologie 

 

Forme de conservation : oeufs, femelles si hiver suffisamment doux.

 

En région tempérée, les oeufs du puceron vert du pêcher hivernent sur les rameaux des hôtes primaires. Dans les tropiques et sous abri, où les conditions sont favorables tout au long de l'année, les pucerons ne changent pas de plante hôte et ne pondent pas d'oeufs d'hiver : ils continuent donc de se reproduire de façon asexuée tout au long de l'année.

 

 

  • Morphologie

 

Les adultes de Myzus persicae persicae mesurent 1,2 à 2,1 mm de long et sont de forme ovale.

- Les formes aptères sont généralement plus petites que les individus ailés. Chez M. persicae persicae, elles peuvent êtres vertes, vert blanchâtre, jaune-vert clair, gris-vert, rose ou rouge. Leur aspect est mâte, jamais brillant.

- Les individus ailés ont la tête et le thorax marron-noir et l'abdomen jaune-vert, vert ou parfois rougeâtre. Ils ont une tâche marron foncée sur l'abdomen et plusieurs bandes transversales noires sur le corps. Ces pucerons ont de longues antennes qui atteignent les cornicules, lesquelles sont de longueur moyenne et parfois plus large sur la dernière moitié. Elles sont de couleur claire aux extrémités foncées. Les tubercules frontaux sont très distincts et tournés l'un vers l'autre, celui du milieu n'est pratiquement pas développé. La cauda est assez petite, affinée et digitiforme, les pattes sont relativement courtes.

 

Les larves issues des adultes ailés sont la plupart du temps roses ou rouges.

 

 

  • Autres informations

 

Fécondité parthénogénétique : 80 larves par femelle

Dernière modification : 02/19/15
  • Auteur :
  • A Anonyme (Koppert Biological Systems)
Myzus__persicae1
Figure 1
cycle_myzus-persicae-persicae
Figure 2