Activités entomophages

 

 

  • Spectre d'efficacité  et cultures envisageables

 

- Proies : parasite une quarantaine espèces de pucerons, en particulier :  Myzus persicae var. nicotianaeMyzus persicae var. persicaeAulacorthum solaniAphis gossypii.

 

- Principales cultures concernées : aubergine - poivron - concombre - courgette - melon - cultures semencières - fraisier - digitale.

 

 

  • Parasitisme

 

Efficacité  100 à 200 parasitismes par femelle, rapidement après l'émergence.
Stades attaqués stades nymphe et adulte des pucerons.
Aspect des momies momie tannée, grise ou marron. L'adulte hyménoptère parasitoïde émerge à travers un trou rond à l'arrière de la momie.
Dispersion très forte, capable de prospecter même de très faibles populations de pucerons.

 

 

  • Comportement

 

La femelle d'Aphidius martricariae (figure 1) transperce le puceron et y injecte son oeuf à l'aide de son ovipositeur en moins d'une seconde. En l’espace de deux jours, une femelle est capable de parasiter des centaines de pucerons. 

 

 

  • Impact

 

Les pucerons ne meurent pas immédiatement et continuent en général de se nourrir et de sécréter du miellat. Ils sont également toujours capables de transmettre des virus et de donner naissance à de jeunes pucerons pendant encore deux jours. Cependant, un puceron parasité à un stade jeune ne pourra pas se reproduire.

 

Ce parasitoïde perturbe le devenir des colonies de pucerons, autant par son parasitisme direct que par sa présence. Ainsi, les pucerons alarmés sécrètent une substance qui affecte la colonie entière. Pour éviter le danger, ils quittent les feuilles en se laissant tomber au sol. Certains n’y survivent pas, d’autres migrent vers d’autres plantes afin d’y fonder de nouvelles colonies. 

 

 

  • Remarques 

 

A. matricariae est plus efficace qu' A. colemani,car il est capable de parasiter un plus grand nombre de pucerons en un minimum de temps, en particulier sur M. persicae.

 

Disponible dans le commerce, même s'il peut parfois être présent naturellement.

Dernière modification : 03/17/15
  • Auteur :
  • A Anonyme (Koppert Biological Systems)
Aphidius-matricariae1
Figure 1