Parthenolecanium corni et P. persicae
Caractéristiques des ravageurs et de leurs dégâts




- Description du ravageur :


Deux espèces de Parthenolecanium occasionnent des dégâts considérables aux vignobles. Les formes larvaires sont très difficiles à distinguer. La distinction entre les 2 espèces s'effectue à partir des formes adultes. P. corni est une cochenille globuleuse, d'environ 4 à 6 mm de long, 4 mm de large, de couleur brun acajou, luisante, sans carène médiane marquée (figure 1) ; des rugosités marginales prononcées. P. persicae est plus allongée, jusqu'à 1 cm de long, de couleur brun rouge, mate, avec un carène médiane bien marqué, sans rugosités marginales (figure 2).

 

- Les dégâts sur les cultures :

Les plantes attaquées fleurissent mal, les fruits restent petits ; chez les arbres fruitiers, il se développe fréquemment une intense fumagine sur le miellat très abondant qui est produit par ces cochenilles.

 

Ces espèces, bien que ravageurs occasionnels sur vigne sont des vecteurs potentiels des deux virus de l'enroulement GLRaV-1 et GLRaV-3 sur cette culture.

Dernière modification : 01/28/14
Parthenolecanium_corni5
Figure 1
Parthenolecanium_corni1
Figure 2
Partheno-persicae
Figure 3