Cultures fourragères




Les cultures fourragères sont destinées à l'alimentation du bétail et utilisées soit en pâturage soit après récolte.


Parmi celles-ci, on distingue deux grands groupes :

- les graminées fourragères - les légumineuses fourragères



La connaissance des parasites et ravageurs des plantes fourragères permet de mieux optimiser la production de celles-ci mais aussi de veiller à leur qualité nutritionnelle, celle-ci pouvant être altérée par la présence même desdit parasites et ravageurs. Ainsi certaines toxicoses sont dues à la présence d'alcaloïdes dans les fourrages par suite de leur invasion par des parasites endophytes (par exemple des neurotoxines produites par les Acremonium sur graminées) ou encore la présence de certains parasites foliaires peut induire la synthèse d'analogues oestrogènes dans les plantes et conduire à des accidents de gestation du bétail, c'est par exemple le cas du coumestrol (ou coumestane), mycotoxine du trèfle ou de la luzerne due à une infection par les champignons du genre Pseudopeziza, agents de taches foliaires. 



Bibliographie :

  • Raynal G et al. (1989) Ennemis et maladies des prairies. Ed INRA 249 pp.
  • Meyer C  (2015) Dictionnaire des Sciences Animales. Ed Cirad, http://dico-sciences-animales.cirad.fr/  

 

 

Dernière modification : 06/29/18