• Quae

Phytophthora nicotianae

 

(Maladie du pied noir du tabac)

 

 

Bien que jamais décrit en France, il est important de parfaitement connaître les symptômes occasionnés par ce microrganisme du sol apparenté aux champignons qu'est Phytophthora nicotianae (anc. Phytophthora parasitica var. nicotianae). En effet, c'est un agent pathogène redoutable, à l'origine de dégâts considérables dans de nombreux pays. Il a été notamment signalé dans plusieurs pays européens limitrophes, comme l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie.

Ce parasite provoque le brunissement et la mort des racines, ainsi que l'altération de la base de la tige (figure 1 à 4), qui prend une teinte noire à l'origine du nom de la maladie ("black shank"). Ces symptômes sont accompagnés d'un flétrissement plus ou moins total des plantes conduisant à leur mort. C'est dans la tige que l'on rencontre le symptôme donné comme le plus caractéristique de la maladie ; la moelle y est brune, rétractée par endroit, lui conférant l'aspect de disques empilés. Il convient tout de même de rappeler que Rhizoctonia solani induit des symptômes tout à fait comparables et qu'il y a lieu de se méfier des erreurs de diagnostic. Si vous avez quelques hésitations, consultez un laboratoire spécialisé.

Figure 1 Figure 2 Figure 3 Figure 4



Pour toutes les informations concernant ce parasite des racines, consultez la fiche Phytophthora nicotianae.

Dernière modification : 06/26/13
  • Auteur :
  • D Blancard (INRA)