INRALogo-Ministère-SantéCentre National Référence Borrelia

 

 

 

 

  signalement TIQUE
 

 

Les tiques vivent dans les milieux naturels. Elles profitent du passage d'un hôte humain ou animal pour s'y fixer et se nourrir.

 

Or, les tiques sont susceptibles de transmettre, lors de leurs repas de sang, des virus, des bactéries ou des parasites à l’origine de différentes maladies (ex. borréliose de Lyme, encéphalites à tiques, Rickettsioses). L'extension des maladies dues aux tiques procède de facteurs multiples, tenant à l'évolution des milieux les hébergeant, au changement climatique, à la pratique plus fréquente des contacts de l'homme avec la nature (promenade, jardinage…), à la présence d'animaux sauvages. 

 

Afin de délivrer une information de prévention sanitaire sur les piqûres de tiques, leurs conséquences et les moyens de s’en protéger, et de recueillir des données d’exposition aux piqûres de tiques (type d’environnement, période de l’année, activité à risque), le Ministère des Solidarités et de la Santé, l'Institut National de la Recherche Agronomique et leurs partenaires, lancent l’application « signalement TIQUE ».

 

Disponible gratuitement pour smartphone iPhone et Android

 

Cette application, qui s’inscrit dans le cadre du plan de lutte contre la borréliose de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques et dans la poursuite des actions engagées depuis 2012, vise à renforcer la prévention et l’information des citoyens sur les maladies transmises par les tiques. Elle fera l’objet d’actualisation régulière au fil des nouvelles connaissances développées sur le sujet. 

 

 

 




Fermer
Fermer
indicator

Haut de Page