APHIDIDAE
 

La famille des Aphididae est la seule de la super-famille des Aphidoidea et regroupe les anciennes familles des Callaphididae et Pemphigidae. Les pucerons sont des hémiptères sternorhynches caractérisés par des tarses bi-articulés terminés par des griffes doubles et par des cornicules (figures).
 

Seules les femelles sexuées sont ovipares (pondant l'oeuf d'hiver), les autres étant vivipares. Leur cycle de vie est marqué par la succession, obligatoire ou non (anholocyclie), de générations différant par les caractères morphologiques des individus, par leur comportement, par la plante-hôte (dioécie), par le mode de reproduction. Ils vivent souvent en colonies denses.

Les Aphididae comptent de nombreux ravageurs très redoutables, notamment du fait des virus qu'ils transmettent, mais aussi pour certains pour les déformations causées par les piqures, rendant les productions non commercialisables ou bien affaiblissant la plante hôte, ainsi que la production de miellat  favorisant le développement de la fumagine.

 
Oeufs d'hiver Déformation des feuilles Formation de
galles
Production de miellat Entretien des colonies par les fourmis Ennemis naturels
des pucerons

Vous retrouverez les espèces les plus importantes (pour la France) dans l'index où ces ravageurs sont classés par type d'hôte.

De nombreux facteurs régissent le niveau des populations : la présence des hôtes secondaires, les fortes températures (> 30°C) qui sont souvent létales, les ennemis naturels (champignons, prédateurs, parasitoïdes) qui peuvent être très efficaces à certaines périodes, la morphologie des plantes qui peuvent servir d'abri.

Vous trouverez plus d'informations soit générales dans le n°141 de la revue de l'OPIE ainsi que des données très spécifiques sur les pucerons (biologie, espèces, photos et videos) sur le site Encyclop'Aphid de l'INRA de Rennes.

Dernière modification : 10/24/17





Fermer
Fermer
indicator

Haut de Page